Comment calculer l âge d un chien

Pour enfin répondre correctement à cette question banale qu’est “il a quel âge, ton chien ?” sans faire une mauvaise conversion et confondre l’indice multiplicateur avec celui de l’âge d’un chat, voici quelques explications. Grace à votre educateur canin à Lyon, vous n’aurez plus d’excuse à la fin de ces lignes, même pas celle d’être mauvais en calcul mental.

Examiner la dentition du chien

Connaître l’âge d’un chien est aussi important si vous l’avez adopté ou s’il vous a été confié dans des circonstances où la naissance ne peut être déterminée de manière sûre. Le vétérinaire qui suivra le chien tout au long de sa vie a besoin de connaître cette information, même s’il peut deviner de manière approximative, les traitements et soins peuvent varier en fonction de l’âge.

Vérifier l’état des dents du chien est la méthode la plus commune et aisée à appliquer. Dès le premier mois, les dents de lait sortent des gencives du chien. Les dents permanentes sont établies vers 7 mois pour la plupart des chiens, mais cet indice peut varier d’une race à l’autre. Des dents blanches et impeccables sont remarquables chez les chiens d’un an ou moins. Une décoloration jaunâtre au fond de la mâchoire apparaît entre un et deux ans.

La formation de tartre sur les dents arrive entre trois et cinq ans, qui augmente entre cinq et 10 ans. Enfin, une accumulation sévère de tartre et des dents manquantes laissent à penser que votre chien a passé la décennie : les soins à lui prescrire chez le vétérinaires s’adaptent en conséquence avec une surveillance plus importante.

Inspecter les autres indices

Regarder d’un peu plus près la fourrure du chien n’est pas plus précis que la dentition. Tout comme avec les humains, des facteurs génétique et le stress peuvent favoriser l’apparition de poils grisonnants et blancs sur le pelage du chien alors qu’il est encore dans ses jeunes années. Remarquer l’apparition de poils blancs autour de son museau peut arriver à 7 ans comme à 2. En revanche, il est évident que les poils gris répartis sur de nombreux endroits du corps sont des indicateurs d’âge.

Autre indicateur de vieillesse d’un chien : l’opacité des yeux. Lenticular Sclerosis est le joli nom donné à la formation d’un voile sur les yeux apparaissant avec l’âge. Le vétérinaire peut diagnostiquer cela en passant une lumière devant les yeux, vous n’avez donc pas à passer trop de temps pour cette partie à inspecter.

Enfin, prêtez attention au comportement du chien. Bien sûr, un jeune chiot bondissant marque une nette différence avec son homologue plus hésitant dans ses mouvements. Si vous remarquez que le chien n’obéit plus aux ordres ou a l’air plus agressif, c’est aussi probablement parce qu’il n’entend plus correctement. Un comportement agressif est alors le résultat d’une surprise car le chien n’a pas entendu l’arrivée ou l’absence de réponse aux commandes s’explique par l’absence de perception auditive. Avec l’âge, ce sens perd en vivacité chez le chien.

Arrive pourtant la question “à quel âge mon chien est-il considéré comme vieux?” : tout dépend de la race. Un danois vit en moyenne 8 ans et est considéré comme vieux à 6 ans, alors qu’un chihuahua peut vivre 16 ans et devient un senior à 12 ans. N’oubliez pas que tous les chiens sont différents !

Un dernier calcul

Et pour ceux qui souhaitent réellement faire un calcul mental sans avoir à regarder le chien concerné de plus près, de nombreux sites donnent les indices de conversion d’âge humain en âge chien. D’une manière générale, ce genre de chose est beaucoup moins précise et rapide, car il faut prendre en compte la race, la taille, le poids et d’autres facteurs reliés au chien. Voyez plutôt un exemple sur Le Jardin des Animaux, avec leur magnifique tableau.