conditions de voyage chien en avion

Conditions de voyage d’un chien en avion 

Un voyage en avion en prévision et vous souhaitez que votre chien vous accompagne ?
Quelles sont les conditions de voyage en avion pour un chien ?

Justement, cet article vise à vous renseigner sur toutes les démarches et les obligations qui vous incombent pour emmener votre toutou avec vous  !

Suivez le guide ! 

Sous quelles conditions faire voyager un chien en avion ? 

Tout d’abord, il est important de savoir que chaque compagnie aérienne dispose de ses conditions pour faire voyager un animal de compagnie, il est donc bon de s’informer auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous avez l’intention de voyager.

Ensuite, selon la destination, il est important également de se conformer aux exigences des différents pays, en termes d’accueil des animaux de compagnie.

En premier lieu sur les informations qui concernent les compagnies aériennes, vous pouvez suivre ce site.

Voyager avec son animal en fonction de la destination

Voyage en Europe : 

Si vous avez l’intention de voyager en Europe avec votre animal, il faut savoir que les pays de l’Union européenne ont une réglementation commune pour les chiens, les chats et les furets.
Pour les autres animaux, il faut se référer à la réglementation du pays concerné.

Pour les animaux, chien, chat, furet dans un pays de l’UE, votre animal doit être à jour de certaines vaccinations, le plus souvent vaccin antirabique (rage). Votre animal doit être muni de son passeport, qui, depuis le 1er janvier 2009 est le seul document qui peut attester de la vaccination antirabique.

L’animal doit remplir plusieurs conditions pour le voyage à savoir

  • Il doit être identifié par puce électronique ou un tatouage lisible, si l’identification est antérieure au 3 juillet 2011.
  • Il doit posséder un passeport européen* délivré par un vétérinaire avec indiqué ses vaccinations à jour. Ce passeport permet également de se rendre en Andorre, en Islande, au Liechtenstein, à Monaco, en Norvège, à San Marin, en Suisse et au Vatican.

Attention, le numéro d’identification doit être le même que celui figurant sur le passeport.

Des conditions supplémentaires existent pour Irlande, Malte et  Finlande.

L’animal doit :

  • être âgé de 3 mois au moins.
  • être à jour de son traitement contre les vers (echinococcus). Ce dernier doit être administré entre 120 heures et 24 heures avant l’arrivée dans le pays de destination et certifié, dans le passeport, par le vétérinaire qui a procédé à son administration. 

Malte et le Royaume-Uni conditionnent l’entrée d’un chien sur leur territoire à un moyen de transport autorisé (pas d’introduction de l’animal par bateau privé par exemple).

Le passeport pour animaux domestiques est délivré exclusivement par le vétérinaire :

  • au moment de l’identification pour les animaux qui ne sont pas encore identifiés.
  • pour les animaux déjà identifiés qui ne sont pas encore vaccinés ou pour lesquels la durée de validité de l’attestation du vaccin est dépassée, il est délivré au moment de la première vaccination suivante, après avoir vacciné et contrôlé l’identification de l’animal.

Voyage en dehors de l’Union européenne : 

En dehors de l’UE, il est nécessaire de se conformer aux réglementations des pays. En fonction de votre destination, vous devrez faire en sorte que les exigences pour votre chien soient remplies.

Vous pouvez vous adresser en amont, au moment de vos préparatifs de voyage, auprès de l’ambassade du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre. Vous devez savoir ce qu’il en est en termes de mise en quarantaine de l’animal, tests à réaliser, formulaires à remplir…
D’une manière générale, pour voyager à l’étranger, votre chien devra : 

  • être identifié.
  • avoir un certificat de vaccination contre la rage en cours de validité,
  • avoir un certificat international de bonne santé, établi au cours de la semaine précédant le départ.
  • Il faudra faire contrôler l’efficacité du vaccin contre la rage (titrage sérique des anticorps antirabiques). Le test doit être effectué par un laboratoire agréé.
  • Il faudra bien s’assurer que le carnet de vaccination de l’animal est à jour.

Si les papiers de l’animal de compagnie ne sont pas en ordre, votre chien pourrait se retrouver : 

  • placé en quarantaine jusqu’à ce qu’il satisfasse aux exigences sanitaires.
  • être renvoyé dans son pays de provenance.
  • être euthanasié, si les deux premières options ne sont pas envisagées.
    Tous les frais supplémentaires sont à charge du propriétaire de l’animal.

Bon à savoir également :

Si votre animal ne vous accompagne pas en voyage et si vous le confiez à des tiers, sachez qu’en France, vous devez impérativement faire valoir l’adresse de résidence temporaire de votre animal durant votre absence. Cette adresse temporaire doit être transmise au fichier national d’identification, cette démarche peut se faire en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *